La Tour Brisé dans Boița

La Tour Brisé (Halbertum), la troisième fortification du système de défense, fut construite à l’intérieur de la gorge, à seulement 5 km de Turnu Roșu. Haute de 20 mètres, avec des fenêtres de tir à trois niveaux, la tour avait des murs environ quatre mètres d’épaisseur à la base. Le toit conique, était composé de carreaux.

En 1493, après une invasion turque qui a pillé le pays de Sibiu, le roi Ladislau d’Hongrie décide la construction d’une tour massive, près de Turnu Roșu, pour assurer la sécurité du passage.

Par le dix-neuvième siècle, elle a été considéré une tour romaine, une partie de la « Porte de Traian » car par ici a passé une grande partie de ses troupes pendant l’invasion de Dacia. La Tour Brisé était clairement une fortification de frontière et un important point de contrôle entre la Valachie et la Transylvanie. Placé de façon à contrôler la route qui passe sur les rives de l’Olt de Câineni à Boiţa le complexe  comprenait aussi un mur à compter de la montagne, avec une arcade à la route et étendu au-delà de la tour jusqu’aux eaux d’Olt.

La Tour Brisé, cependant, a eu une vie courte. La grande inondation de 1532 a cassé la tour, ne laissant que la moitié, à coté de l’Olt. Les fouilles archéologiques menées en 1991 ont révélé des traces de fortifications médiévales, des bâtiments construits plus tard et ont souligné certains niveaux de gravure ou de dépôt résultant des inondations.

Source de l'article: http://cetatileboita.cu.cc